La bagarre 2

Ah, mes p’tites crevettes…Oui, la bagarre, encore.

Sérieusement vous pensiez vraiment que j’avais déjà fait le tour de la question? Ah ah ah…Rire orange (oui, c’est comme le rire jaune mais avec un soupçon de désespoir dedans…)

Hélas, mes nains n’ont rien à envier aux plus grandes stars du catch.

Et quand le mini nain se met à faire tournoyer dans les airs son mini poing avec détermination, on sait que ça va mal finir.

Il y met beaucoup de coeur. Et toutes ses forces aussi.

Le tomawak
Le tomawak

Choupi a récemment découvert qu’il avait une force de frappe supérieure s’il utilisait un objet. C’est pas cool. J’ai dû cacher tous les jeux en bois. C’est que ça fait mal ces saloperies ! Mais il a également affiné ses stratégies : désormais il utilise l’effet de surprise.

Il faut voir comme il s’approche de sa soeur, agile comme un sioux, son tomawak à la main. Il sait choisir le bon moment. Celui où la naine, en pleine lecture de son livre Reine des neiges, a complètement baissé ses défenses. Il évalue les distances, mesure avec précision, s’approche sans bruit… Et vlan! Il assène un coup franc (je crois qu’il a saisi qu’il n’avait pas le droit à l’erreur).

Les prétextes sont légions, ils ne sont là que pour la forme, saches jeune crevette primipare qu’hier mes nains se battaient pour être le seul qui baille.

On notera quand même que l’on retrouve généralement les même thêmes: « môadabor « , « cémôaquilefé », « imadi », « imatapé » (liste non exhaustive)

Depuis que j’ai des enfants j’ai découvert le plein potentiel de ma voix. Et je suis au devenue une adepte fervente du silence. Oui, parce que, crois moi crevette, que si quand ton oursin de voisin écoute sa bachata à fond, ça te dérange, c’est que tu n’as pas encore compris ce que signifient réellement les mots « nuisances sonores ». Et parce que je suis une bonne âme, pour t’aider à comprendre, je te propose de garder une semaine mes gamins. Non, t’es sûre?

 

Tes nains aussi se battent, crevette? Partage!

Et puisque je sais qu’au fond de toi tu kiffes la bachata, allez tiens c’est cadeau 😉

2 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Lilie

    Huhu j’ai ben ri… Car je comprends totalement ce que tu veux dire quand tu parles de nuisances sonores… J’ai découvert que ma voix pouvait atteindre un niveau de décibels insoupçonné ! (et celle de Canaillou, n’en parlons pas…)

  2. 2
    MamanFée

    Et dire que dans quelques jours je vais revivre ça….. Comme j’étais heureuse de pouvoir parler au lieu de crier…. De ne pas devoir séparer mes gremlins….. Faut vraiment que je profite de mes derniers jours de zen attitude ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *